Mutuelle : quel remboursement pour vos soins dentaires ?

Des particuliers et professionnels estiment que les soins dentaires sont mal remboursés par le régime général. Pour amortir les dépenses relatives aux traitements dentaires nécessaires, souscrire une mutuelle dentaire relève d’une excellente idée. Encore faut-il s’enquérir sur le niveau de remboursement proposé par chaque mutuelle avant de fixer son choix.

Le remboursement des soins dentaires courants

Les soins dentaires courants incluent des prestations comme le soin d’une carie, le détartrage, la dévitalisation d’une dent, la pose de prothèse dentaire… Les gens s’adonnent à au moins un soin dentaire pour une ou deux fois par an, même s’il n’y a pas de douleurs dentaires obligeant à une consultation chez le dentiste. Ceci relève de ce qui est nécessaire en matière de précautions pour la santé bucco-dentaire. Les prestations standard sont remboursées par le régime général à hauteur de 70 % du tarif de convention. Pour le remboursement du soin dentaire, la mutuelle peut proposer un remboursement en pourcentage allant de 200 % à 800 % du tarif de convention. Il existe aussi des mutuelles proposant un remboursement forfaitaire avec indication du montant plafond pour chaque poste relatif aux soins dentaires.

Le remboursement par la mutuelle pour le traitement orthodontique

La pose de prothèse dentaire est considérée comme un soin classique et est remboursée à hauteur de 70 % du tarif de convention par la Sécurité sociale. Il n’en est toutefois pas ainsi pour l’orthodontie. Le montant de remboursement est en effet très faible et se fait par trimestre. Pour amortir des dépenses liées à l’orthodontie, il est important de vérifier le remboursement du soin dentaire en rapport avec ce poste avant de souscrire un contrat. La mutuelle inclut généralement les soins orthodontiques dans un système de remboursement au forfait. Le tout est de bien vérifier que le poste y est vraiment avant de s’engager dans un contrat. Des mutuelles peuvent également proposer un remboursement en pourcentage en formule de prestige.

Quel remboursement pour les implants dentaires ?

Les implants dentaires ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale. Voilà d’ailleurs pourquoi de nombreuses personnes optent pour le tourisme dentaire dans des pays choisis pour réaliser des économies conséquentes. Quoi qu’il en soit, il existe des mutuelles qui proposent un remboursement du soin dentaire relatif à la pose d’implants. Dans la plupart des cas, il s’agit d’une formule de remboursement par forfait intégrant le poste de pose d’implants dentaires dans la liste des soins indiqués. Il est généralement question ici d’une formule de couverture mutuelle haut de gamme.

Quelle limite d’âge pour prendre une surcomplémentaire santé ?
A 70 ans, peut-on changer de complémentaire santé ?