Comment trouver une pharmacie de garde à Tours ?

pharmacie de garde

Faites-vous face à une urgence médicale ? Devez-vous acheter un médicament à un proche tard dans la nuit ? Hors des heures d’ouverture traditionnelles, il est difficile de trouver des pharmacies encore ouvertes pour acheter des produits. Dans ces cas, vous devez chercher des pharmacies de garde à proximité de chez vous. Voici comment vous y prendre.

Qu’est-ce qu’une pharmacie de garde ?

Une pharmacie de garde à Tours joue le même rôle qu’une officine classique. Elle permet à la population de faire face aux diverses urgences médicales telles que :

  • L’achat de comprimés de première nécessité ;
  • L’achat de comprimés prescrits par ordonnance ;
  • L’achat de pilules du lendemain ;
  • L’octroi de soins d’urgence ;
  • Etc.

Sa particularité réside dans le fait qu’elle propose ses services en dehors des heures d’ouverture habituelles, c’est-à-dire à des heures tardives, les jours fériés et les dimanches. Ainsi, vous pouvez vous y rendre pour un besoin urgent ou pour demander des conseils au pharmacien de garde ou aux auxiliaires.

Ces officines travaillent de manière rotative, de sorte que cela puisse être avantageux à la fois pour les professionnels de la santé que pour les différents clients. En effet, toutes les pharmacies n’offrent pas cette assistance le même jour. Cela permet une gestion beaucoup plus optimale des tours de garde.

Afin de bénéficier de leurs services, il faut déjà pouvoir trouver celle qui est ouverte dans votre environnement immédiat.

Trouvez des pharmacies de garde grâce aux sites internet dédiés

L’une des options les plus simples pour avoir des informations sur une pharmacie de garde est de faire des recherches en ligne. Selon la région où vous habitez, plusieurs possibilités s’offrent à vous.

Vous pouvez consulter les différents sites dédiés. Ils couvrent une majorité de la France et peuvent fournir des renseignements bien précis sur ces officines dans chaque département. Vous n’avez qu’à saisir le nom de votre ville ou votre code postal pour avoir l’horaire auquel vous devrez vous rendre à la pharmacie. Vous obtiendrez une liste détaillée pour vous aider.

Certaines applications mobiles sont également disponibles. En ce qui concerne les grandes villes de France, certains de ces locaux mettent parfois un recueil des officines de garde à la disposition des consommateurs.

Trouver les pharmacies par téléphone ou à l’aide des panneaux

Si votre secteur n’est pas enregistré sur les sites en ligne, vous n’avez pas à vous en faire. Vous avez la possibilité de connaître les différentes officines de garde dans votre région par téléphone. Appelez simplement les numéros des services SOS Gardes. Certes, le coût de cette communication est plus élevé, mais vous avez de fortes chances d’obtenir satisfaction.

Par ailleurs, si vous avez le numéro de votre pharmacie habituelle, n’hésitez pas à les joindre. Généralement, ces professionnels laissent un message sur les répondeurs pour indiquer leur tour de garde.

Néanmoins, en ce qui concerne les officines qui travaillent la nuit, la procédure diffère légèrement. Puisqu’elles sont exclusivement destinées aux urgences nocturnes, elles restent ouvertes à rideau baissé.

Il faut rappeler que la liste des locaux pharmaceutiques qui sont de garde n’est pas toujours disponible auprès des services précités. Il est donc impossible d’y aller sans une autorisation préalable. Vous devez passer par un commissariat ou par la gendarmerie de votre choix pour avoir accès à ces endroits.

Si toutes les options ci-dessous n’aboutissent pas, il ne vous reste plus qu’à vous rendre sur place. Vous ne devez pas avoir de difficultés à repérer les pharmacies de garde un jour férié ou un dimanche. Elles maintiennent leur croix verte allumée. Cela indique qu’il y a bel et bien une pharmacie fonctionnelle et ouverte.

Les panneaux de signalisation ou les plaques de la mairie peuvent également vous aider à trouver les officines de garde à Tours ou à proximité.

Mutuelle : quel remboursement pour vos soins dentaires ?
Quelle limite d’âge pour prendre une surcomplémentaire santé ?